Région
Météo du Jura
Meteo Meteo
Mardi  Mercredi
Moyenne : 4 (2 votes)

Festina qui poursuit la verticalisation de sa production s'installe à Saignelégier

Jacques Chapatte | mar, 09/03/2010 - 23:02

L'usine rachetée par le groupe horloger dans la zone industrielle du chef-lieu franc-montagnard. PHOTO JAC

Le groupe Festina s’installera dans la zone industrielle de Saignelégier dès le début du mois prochain après avoir acheté l’usine appartenant à Greatbatch Medical (ex-Tech-Mim, ex Precimed). Dix emplois seront créés sur le site dans l'immédiat.

Des composants horlogers, notamment la visserie, seront produits sur le nouveau site. Ce qui permettra au groupe de gagner encore en indépendance par rapport à ses fournisseurs.  «L’occasion était belle. L’usine est en bon état. Cette acquisition nous permet de développer encore nos compétences», commente Jean-Claude Schwarz, patron de la filiale suisse du groupe. Ce dernier n'exclut pas un développement à moyen terme de la nouvelle entité. Détails et enjeux autour de cette acquisition dans notre édition papier de demain.

Etiquettes
Festina | Horlogerie

Pub

La Une du Quotidien Jurassien du 2014/07/28
28 Juillet 2014

Question de la semaine

Vous réjouissez-vous des feux d’artifice du 1er Août?:

Publicité


Reportages images - Les archives

Les Delémontains se sont déplacés en masse samedi pour dé...
01/11/2010 - 19:26
Un match au clair de lune.
La saison de foot est pratiquement terminée. Toute l'année, St...
09/01/2010 - 15:56
Les gourmands n'ont pas manqué le rendez-vous
Le Marché bio de Saignelégier, qui fêtait sa 25e édition, a de...
16/09/2012 - 17:54

Les derniers commentaires

Le vote suisse doit être respecté ... jusqu'au prochain vote. (Rien ne s'arrête en politique!) En cas de d...
a dit Loinet, il y a 1 jour 3 heures, à propos de Suisse-UE: on attend le magicien.
Les États-Unis ne réagissent pas. Le président Obama en a que pour Poutine. Les Israéliens massacrent des centaines de personnes et là...
a dit Youpi, il y a 2 jours 17 heures, à propos de L’Ukraine, Gaza, deux tragédies.
Sur la libre circulation des personnes, le Jura est envahi de plusieurs milliers de frontaliers venant gagner leur vie en Suisse avec une...
a dit Denis Surmont, il y a 3 jours 3 heures, à propos de Suisse-UE: on attend le magicien.

Pub

Le Quotidien Jurassien