Région
Météo du Jura
Meteo Meteo
Vendredi  Samedi
Moyenne : 4.8 (5 votes)

Station d'essence braquée à Delémont

Jacques Chapatte | lun, 02/01/2012 - 09:37

Deux inconnus ont agressé les deux employées de la station alors qu’elles quittaient les lieux. PHOTO ROGER MEIER

 

La station d'essence Coop Pronto à Delémont a été la cible d'un braquage dimanche soir. Peu après 22h, deux inconnus ont agressé les deux employées de la station alors qu’elles sortaient du bâtiment. Sous la menace d’une arme de poing, les malfrats les ont contraintes à revenir à l´intérieur de la station pour leur remettre le contenu du coffre, soit une somme de plusieurs milliers de francs.

Après avoir attaché les poignets des vendeuses, ils ont pris la fuite à pied dans une direction indéterminée. Les employées, bien que choquées, n´ont pas été blessées. Les recherches engagées n´ont pour l´heure pas permis d’interpeller les auteurs de ce brigandage, indique la police jurassienne.

Toute personne ayant observé un fait particulier ou susceptible de fournir des renseignements sur cette affaire est invitée à contacter le central de la police cantonale jurassienne au 032 420 65 65 ou le poste de gendarmerie le plus proche.

8 commentaires

 
Yohann a écrit il y a 2 an 29 semaines

Je dis tout simplement un grand bravo pour les parole de Mr Gander

 
Alain Gander a écrit il y a 2 an 29 semaines

@ Francesco di Casacavallo
Bien sûr que si les faits sont confirmés le directeur de la BNS doit être condamné. C'est personnage justiciable comme tout le monde.

 
Francesco di Casacavallo a écrit il y a 2 an 29 semaines

@ Monsieur Gander
Votre commentaire est très intéressant et pour une fois nos points de vue peuvent converger quelque peu. Vous classez le délit d'initié dans la grande criminalité. J'ose espérer que vous êtes donc pour le renvoi du directeur de la BNS,n'est-ce pas?
On vit une époque de grands dilemmes éthiques et politiques!

 
Alain Gander a écrit il y a 2 an 29 semaines

@Filex

Il existe une vérité que vous devez intégrer: les étrangers ne sont pas plus des criminels que les suisses. Ce qui change c'est le type de criminalité.

Vous proposez de fermer les frontières? Mais qui sera gêné? La petite criminalité qui vous émeut tant. Oui. Et pour la lourde, les mafias, la criminalité en col blanc, les cartels de la drogues, les détournements de fonds massifs, les délits d'initiés, les licenciements économiques, la corruption et toute cette criminalité qui sont d'une autre forme de violence et qui pèsent des milliards et des milliards les frontières seront toujours ouvertes. Tout cette criminalité qui pèse dix, cent, mille fois plus que tous ces petits vols que vous (et que nous) condamnons avec tant de "vaillance"???

Tout cela pour dire que personne n'est du côté des voleurs, petits ou grands. Néanmoins tout le monde peut comprendre qu'on ne braque pas par plaisirs. Réduire le fossé qui se creuse entre pauvres et riches et lutter contre le pouvoir de l'ostentatoire sont de réelles solutions à long terme pour lutter contre la criminalité.

"Fermer les frontières" n'est qu'un argument électoraliste. Et je peux le dire tout en pensant aux vendeuses qui ont été victimes du braquage.

 
Filex a écrit il y a 2 an 29 semaines

C'est la somme à payer pour l'intégration dans Schengen. Les auteurs, à coup sur, viennent en Suisse pour cela. La criminalité se déplace et les voleurs vont où il y a a prendre ! C'est normal !
Les politiciens vous dirons par A + B que cela n'a rien à voir. Quand les frontières étaient occupées par des agents en uniforme, les malfrats n'osaient pas venir, mais maintenant, toutes les portes de la maison Suisse sont ouvertes, pourquoi se gêneraient-ils ?

 
Pte a écrit il y a 2 an 30 semaines

Ben on a bien le chef de la police de Neuchâtel qui disait tout haut tout fort jusqu'à il y a peut-être deux mois, "tout va bien", rappelez-vous dans le temps c'était pas mieux ... doit pas avoir vécu longtemps au Jura.

 
Francesco di Casacavallo a écrit il y a 2 an 30 semaines

La routine en quelque sorte!
On vit une époque alcaponesque!

 
jacky a écrit il y a 2 an 30 semaines

Pourquoi vous communiquez la somme?
C'est quand que les politiques décideront de prendre le taureau par les cornes et d'ordonner à la police: Moins de répression, plus de présence dans le terrain, pas toujours en unforme?
Bonne année à tous!

Pub

La Une du Quotidien Jurassien du 2014/07/30
30 Juillet 2014

Question de la semaine

Vous réjouissez-vous des feux d’artifice du 1er Août?:

Publicité


Reportages images - Les archives

Douceur, douceur. Plus de 11'000 personnes ont afflué ce weekend à...
27/04/2010 - 12:18
David Larible, le «clown des clowns», fil rouge du 96e programme de la...
27/06/2014 - 22:49
Un sport assez complexe, qui reste à découvrir
Ce week-end se sont déroulés, à Delémont et à...
25/08/2013 - 21:38

Les derniers commentaires

Sincères félicitations pour cet excellent éditorial.
a dit Elisabeth Joly-Ehrensperger, il y a 23 heures 25 min, à propos de Identité et ouverture ne s’excluent pas.
M. Chapatte, vivez-vous dans le même pays que moi ? Avec quasiment 25% d'étrangers en Suisse, loin devant tous les pays qui nous entourent...
a dit Hervé Steiner, il y a 1 jour 38 min, à propos de Identité et ouverture ne s’excluent pas.
Je dits Bravo au vétérinaire Stucki, enfin un véto qui sait dire la vérité. Oui cela devrait etre...
a dit Maryvonne Gobet, il y a 1 jour 1 heure, à propos de Vous réjouissez-vous des feux d’artifice du 1er Août?.

Pub

Le Quotidien Jurassien